Label ÉDUSANTÉ

Le Lycée Paul Bert présentera pendant l’année scolaire 2022-2023 une demande de labellisation ÉduSanté

Le label Édusanté permet de reconnaître l’action d’une école ou d’un établissement en matière de promotion de la santé. Il est proposé aux établissements dans le cadre de la généralisation de la démarche École promotrice de santé.
Le label Édusanté a pour objectifs de :

  • mettre en valeur les actions et projets existants en les adossant au projet d’école ou d’établissement ;
  • valoriser l’engagement des écoles et des établissements scolaires dans la démarche École promotrice de santé ;
  • certifier un certain niveau d’expertise des écoles ou établissements engagés ;
  • faciliter le développement d’une culture commune autour de la promotion de la santé et favoriser à terme les échanges inter-établissements.

Parmi les actions que le lycée Paul Bert privilégiera cette année, il y aura la mise en place d’élèves ambassadeurs-santé

Les élèves ambassadeurs-santé
Dans le cadre d’une démarche École promotrice de santé par les pairs, les élèves ambassadeurs-santé
sont des élèves volontaires (de 2 à 4 élèves29 par niveau de classe) qui décident de s’impliquer dans le
projet d’école ou d’établissement et et de transmettre à leurs camarades des messages de prévention
par un processus de communication interpersonnelle30. Des études ont montré que les messages
gagnent en efficacité et crédibilité quand ils émanent des pairs qui se sont portés volontaires31.
Leur démarche participative, accompagnée et soutenue par la communauté éducative varie en fonction
du niveau et de l’âge des élèves.
Dans le second degré, par exemple, les élèves ambassadeurs-santé participent au CESC et, en fonction
de leur âge et de leur niveau, peuvent se voir attribuer plusieurs actions et missions décidées en
concertation avec la communauté éducative et les pairs en CESC :
● participer à la réalisation du diagnostic, première étape accomplie en CESC pour engager une
démarche d’École promotrice de santé (voir annexe), par exemple à l’aide de questionnaires auprès
de leurs camarades ;
● proposer des thèmes ou actions de promotion de la santé ;
● sensibiliser leurs camarades sur des messages simples de prévention (risques du tabac, intérêts
d’une alimentation équilibrée et d’une activité physique ou sportive, etc.)32 ;
● contribuer à la réflexion sur les espaces scolaires en vue d’améliorer le bien-être des élèves.