Ateliers de Philosophie (Terminale Bac Pro)

A titre expérimental en 2021-2022, le lycée Paul Bert va mettre en place pour les élèves de Terminale Bac Pro des ateliers de philosophie dans le cadre du module « Préparation à la Poursuite d’Etudes Supérieures« 

L’atelier de philosophie constitue une nouveauté majeure de la transformation de la voie professionnelle. L’introduction d’un enseignement de la philosophie au lycée professionnel est une reconnaissance de la réussite de plusieurs expérimentations installées parfois de longue date dans des académies. Cet enseignement qui guide et initie les élèves à la démarche philosophique est une réponse au développement de la culture générale des bacheliers professionnels. Sous des modalités variées, les contenus de formation proposés déterminent un véritable parcours de philosophie pour l’ensemble des élèves concernés. Articulé à des notions, des auteurs et à des questionnements appartenant aux traditions de la discipline, l’atelier peut encourager la pratique d’un dialogue construit, mais exclut la simple discussion ou l’échange plus ou moins libre et spontané d’opinions. Il conduit les élèves à savoir prendre de la distance par rapport à leurs opinions, à clarifier des notions fondamentales dont il est fait un usage quotidien et à travailler le langage.

Un programme de questions est établi par les professeurs avec le concours des deux corps d’inspection, IEN ET/EG et IA-IPR.

À titre d’exemples, les questions suivantes peuvent guider la définition du programme de l’atelier de philosophie :

  • « Qu’est-ce que poser et résoudre un problème ? » ;
  • « Que nous apporte l’expérience ? » ;
  • « Avons-nous besoin de certitudes ? » ;
  • « Le travail et son monde » ;
  • « La loi, l’autorité, le pouvoir : un système complexe ? » ;
  • « L’art et la technique sont-ils étrangers l’un à l’autre ? » ;
  • « Que signifie « être libre » ? ».

La mise en œuvre de l’atelier de philosophie en établissement professionnel requiert un ajustement pédagogique précis de la part des professeurs qui en prennent la responsabilité. Les modalités d’enseignement sont, par définition, variées et peuvent impliquer tant des exercices oraux que des exercices écrits, mis à la portée des élèves auxquels ils sont destinés : production d’un questionnement ou d’une argumentation philosophiques, découverte de textes de philosophes, brefs écrits visant à la rédaction de définitions conceptuelles ou à l’énoncé de problèmes philosophiques convenablement identifiés, etc.

La lecture de textes d’auteurs philosophiques ne pose pas de problème particulier, à condition qu’ils soient courts et accessibles.

L’atelier de philosophie ne donne pas lieu à une évaluation certificative.