Voyage de la mémoire et de la transmission en Pologne

Les 8, 9 et 10 décembre, 16 élèves de 1AGORA ont participé à un voyage mémoriel en Pologne, organisé par la Mairie de Bayonne.

Les élèves de la classe , accompagnés de 3 professeurs (Mme Damestoy, enseignante de lettres histoire, Mme Caillères, enseignante en économie gestion et Mme Gaüzère, professeur documentaliste) et de 4 élus de la mairie de Bayonne, se sont rendus à Aushwitz-Birkenau,

Après avoir visité la dernière synagogue d’Auschwitz, nous avons pu assister à une visite guidée d’Auschwitz I, le camp de concentration construit en 1940. Nous avons pu voir les différents blocs du camp, ainsi que la partie musée où sont conservés une petite partie des objets volés aux prisonniers juifs. La partie exposition nous a montré les conditions dans lesquelles les prisonniers vivaient.

A la suite de la journée, nous nous sommes rendus à 2 kilomètres à l’ouest, à Auschwitz II, plus connu sous le nom de Birkenau. Ce camp d’extermination, construit en 1941, s’étendait sur 175 hectares et était divisé en plusieurs sections délimitées par des barbelés et des clôtures électrifiées.

Nous avons pu voir la voie de chemin de fer par laquelle arrivaient les convois, ainsi qu’un wagon transportant les déportés, accompagné d’explications du guide sur les conditions de transport dont ont été victimes les personnes.

Quelques baraquements d’origine sont encore conservés, ainsi que des immenses latrines. Les fours crématoires et les chambres à gaz ont été quasiment tous détruits par les nazis avant leur fuite précipitée.

Notre déplacement s’est achevé par un hommage aux victimes devant le mémorial. Un de nos élèves a allumé une des bougies en mémoire des 6 millions de juifs exterminés.

Une importante délégation était présente, dont Elie BUZIN, né à Lodz et déporté à Auschwitz en août 1944, et le Grand rabbin de France, Haïm KORSIA, organisateur du voyage.

Le lendemain, nous étions à Paris, et pour clôturer ce voyage qui aura marqué les esprits, nous avons pu visiter la Tour Eiffel. Ce fut un bon moment de partage et de convivialité.